31 7 / 2014

"Le problème avec la philosophie c’est qu’au lieu de te dire qu’un citron est jaune on te dit qu’il a une texture dont la perception de tes yeux te fait refléter la couleur flave"

(via la-mome-et-ses-maux)

Le problème avec la science, c’est qu’au lieu de dire qu’un citron est jaune on te dit qu’un organisme vivant de type végétale possède une peau qui réagit à une longueur d’onde spécifique du spectre électromagnétique.

Quoiqu’il en soit, tout devient soudainement compliqué quand on analyse les choses en profondeur.

(Source : pripita-zivot, via lauroredesabysses)

29 7 / 2014

pennyswings:

Ok so mitchlions has asked me to join her in promoting her body love project and here is what you need to do to join:

"Send me a message or make a post detailing how you are going to accept and love your body even more. Do follow through with it!”

For me, I’ll learn to accept my body by…

29 7 / 2014

Cela fait depuis 1948, soit 66 ans, que la guerre qui oppose les Israéliens et les Palestiniens fait rage. Le conflit a changé, l’inégalité des forces s’est creusée et nous en sommes aujourd’hui arrivé à un point critique. Non seulement Israël en construisant le mur de séparation (mur de la honte) a posé les bases d’un Apartheid, mais en plus aujourd’hui j’ai l’impression d’assister à un génocide, impuissant. Je ne vais pas blâmer les israéliens ou les palestiniens, pour moi ils sont tous hôtage de leurs forces politiques. Un parti d’extrême droite d’un côté, le likoud, et un groupe terroriste de l’autre, le Hamas. Je ne suis pas politologue, je n’ai aucune expertise sur le sujet, je suis simplement un être humain qui se demande pourquoi 2 peuples se déchirent ainsi alors qu’ils auraient tant à s’apporter mutuellement.

Il n’est pas facile de vivre ensemble avec ses différences, je dirais même qu’il est beaucoup plus simple de rejeter l’autre plutôt que de fournir l’effort de le comprendre. Il n’ont pas la même religion, ils n’ont pas la même culture et la légitimité du peuple israélien sur les terres palestiniennes a été décidé par des bureaucrates bien loin de la réalité du terrain.

Cette bande de terre n’appartient à personne car personne ne peut vraiment posséder la terre. Une fois le propriétaire mort, la terre restera et reviendra p-e à un héritier, mais au final cette propriété leur échappera tout le temps, car, pauvres hommes, vous êtes mortels alors que la terre est immuable. Cultiver cette terre ensemble, faites pousser les graines de la paix, laissez-la absorber votre amertume. Au lieu de vous entretuer, ne feriez vous pas mieux de vous entraider? 

Je ne suis pas dupe, je sais bien que ce petit texte ne résoudra rien. Je suis juste profondément attristé de voir que nos chefs d’Etat restent les bras croisés pendant qu’une armée décime un peuple. Je suis choqué de voir qu’on en est arrivé aujourd’hui à traiter d’anti-sémite ou d’anti-sioniste toutes les personnes qui ne soutiennent pas Israël. Je suis triste de voir des innocents (femmes, enfants, hommes) mourir à cause de la lâcheté de certains combattants. Je suis écoeuré par les propos de certains sur les israéliens ou les palestiniens. Ce ne sont que des hommes comme vous et moi. Arrêtons de penser que nous sommes supérieurs, arrêtons de fantasmer sur les mythes qui entourent les juifs. Arrêtons de penser que musulman est forcément égal à terroriste.

L’occident a sa part de responsabilité dans ce conflit et ce serait bien que nos chefs d’Etat commencent à sortir des bosquets et deviennent plus ferme à l’encontre d’Israël et ses colonies intempestives et ses bombardements. Je suis persuadé qu’israélien et palestinien pourraient vivre dans le même pays sans s’entretuer. Il faudrait juste pour ça que les autorités veuillent la même chose et apparemment ils préfèrent entretenir le brasier. Le likoud est le partenaire officiel du Hamas, il lui permet d’engager de jeunes kamikazes prêt à mourir au nom d’Allah. Le hamas est le meilleur allié du likoud qui lui permet de rester à la tête d’Israël depuis tant d’années. Ces deux “partis”, je vous le dis, s’entendent certainement très bien. Malheureusement, ce sont les civils qui paient toujours le plus lourd tribut.

À tous ceux qui ont perdu la vie dans le pays où coule désormais le sang et la colère, je vous souhaite de ne pas être mort en vain.

29 7 / 2014

palegem:

Men want us to kiss them with beards, suck their dicks and kiss their balls with pubes, hug them with hairy arm pits, intwine our legs with hairy thighs, but if women have one hair on our body that isn’t on our head it’s disgusting

It isn’t only men that are disgusted, in fact lots of women are also disgusted with hairs. And more and more girls don’t accept hairy guys, and at the opposite some guys don’t really care about hair. If you want to be hairy, you will certainly find a man who accepts you for who you are and isn’t shocked by hairs. Or if you want a guy hairless, you will certainly find one. Just be who you wanna be and don’t care about what society dictates you.

(via elocelocin)

28 7 / 2014

Does anyone knows some palestinian and israeli street artists? I would love to see the message from the people. Street arts is often a reflect of the society.

Est-ce que quelqu’un connaît des graffeurs palestinien et israélien? J’aimerais voir avec quel genre d’oeuvres les murs de ces régions sont recouverts. Le Street art est souvent un reflet de ce que pense la société.

28 7 / 2014

Que faire si nous sommes gaucher? ou ambidextre? :)

Que faire si nous sommes gaucher? ou ambidextre? :)

(Source : gregorykurzdner, via lauroredesabysses)

25 7 / 2014

Depuis quelques temps, je vois fleurir des articles sur le harcélement de rue et le slutshaming. Ce sont 2 sujets toujours épineux à aborder, on essaie toujours de trouver des coupables. Des hommes mal éduqués? des femmes trop provocantes? Si j’en parle ici c’est parce que ce sujet doit se répandre, on doit en parler pour faire prendre conscience que certains comportements ne sont pas adéquats.

image

Beaucoup de femmes sont victimes du harcélement de rue. Il s’agit souvent d’un plan drague foireux qui se termine par un “De toute façon t’es moche, espèce de salope” lorsque la fille n’accepte pas les avance douteuses du monsieur. Ou cela peut être un regard un peu trop insistant ou clairement des caresses dans le bus ou le métro. Il y a plusieurs choses qui amènent ce comportement, la place de la femme dans notre société et aussi le rôle que l’on donne à l’homme. D’une part les femmes doivent batailler dur pour avoir les mêmes droits que les hommes. La religion a malheureusement souvent placé la femme comme un être inférieur et cela s’est perpétué au fil de l’histoire. Depuis l’émancipation des femmes dans les années 60, il y a eu beaucoup d’améliorations, mais l’image de la femme reste toujours extrêmement sexualisée. J’en ai pour preuve les pubs récentes.

image

image

Les femmes sont vus comme des objets de désir, comme le fruit défendu. De l’autre côté, il y a les hommes. L’homme du 21ème siècle est un homme un peu perdu, alors que les femmes prennent de plus en plus la place qui est la leur, les hommes ont l’impression de perdre leur place. J’ai l’impression que de ceci découle toute un panoplie d’hommes frustrés qui avait comme modèle un père tout-puissant à la maison et qui ne s’imaginent pas une seconde devoir obéir à une femme. Une partie des harceleurs de rue ont ce profil. Mais ajoutons à cela des hommes qui ont grandi dans une culture où la femme est souvent assignée à résidence et vous obtenez le prototype parfait du harceleur de rue.

image

Au final, c’est un problème d’éducation. On nous montre depuis tout petit des femmes qui semblent prête à tout, n’importe quand, pour un produit de lessive, pour vendre une voiture etc… Les femmes d’aujourd’hui prennent de l’assurance et ne ressemblent pas forcément à nos mères, elles ont leur mot à dire et ne s’en prive pas, ce qui est une excellente chose. Du coup nous vivons dans une période transitoire, avec beaucoup de perte de repères. Il faudra du temps et c’est en parlant de ce fléau qu’on arrivera peut-être à bout de celui-ci.

image

Le problème est encore infiniment plus complexe, mais messieurs sachez qu’une femme qui dit non, le pense vraiment. Qu’elle soit habillée en robe de bonne soeur ou nue dans votre lit, NON c’est NON. 

Un autre problème lié au harcélement de rue, c’est la paranoïa qu’il y a autour de ce phénomène. Il est encore normal de flirter, mais il arrive parfois que des femmes se sentent directement agressée dès qu’un homme approche. Je trouve cela assez malsain, comme si on ne pouvait plus discuter avec une personne du sexe opposée sans qu’il y ait malaise. Bien-sûr, il y a la manière me direz-vous. Mais j’ai déjà pu constaté que même avec la manière, certaines femmes sont directement sur la défensive et deviennent pour le coup agressives.

Un autre sujet que j’aimerais aborder est le slutshaming, que l’on peut traduire par “intimidation des salopes”. Qu’est-ce que cela peut bien être? Il s’agit tout simplement du fait de juger une femme par rapport à sa vie sexuelle, son attitude ou sa façon de s’habiller. En l’an 2014, je suis d’avis de dire que l’on peut s’habiller comme on le souhaite, que cela plaise ou non. Une femme a aussi le droit d’avoir le nombre de partenaires sexuels qu’elle souhaite, cela ne regarde qu’elle au final. Dans ce contexte, les femmes sont les égales de l’homme, elles critiquent tout autant, si ce n’est plus, leur congénère.

image 

Je me suis souvent demandé pourquoi on jugeait une femme sur sa sexualité, alors qu’un homme peut faire ce qu’il veut, il ne sera jamais rabaissé. Je pense qu’une partie de tout cela vient du fait que les femmes peuvent enfanter et donc cela implique de plus grosses conséquences. Un homme n’est pas obligé de prendre ses responsabilités, ce qui est triste, mais une femme n’a pas le choix. Peu importe la décision, celle-ci aura de grandes répercussions. La société accepte donc moins facilement qu’une femme se laisse aller à ses pulsions. Pourtant aujourd’hui, avec les moyens de contraception, il devient tout de même plus aisé de s’amuser.

Malgré tout, je remarque que les adolescents d’aujourd’hui sont une génération née avec la pornographie à portée de main (sans mauvais jeu de mots). Tous les efforts que les générations passées ont fait pour donner leur place aux femmes, j’ai l’impression que nous les perdons avec cette culture de l’hypersexualisation que nous vivons. Que ce soit l’avénement de la pornographie, les vidéoclips, la mode etc… tout tend à coller une étiquette d’objet sexuelle aux femmes.  Loin de moi l’idée de faire du slutshaming, mais il faut quand même avouer que moins il y a de tissu pour recouvrir un corps plus on s’approche de l’intimité.

image

Ce n’est clairement pas une raison pour juger une femme, mais finalement n’acceptons-nous pas cette image que le marketing à coller aux femmes? C’est une interrogation que j’ai et je serai heureux d’en débattre avec vous.

24 7 / 2014

21 7 / 2014

fitchris25:

There are over 12,000 of you wonderful people following my blog!
I’m not exactly sure why. But I’m not going to question your life decisions.
So let’s do an UNLIMITED promo!
-Must be following fitchris25
-UNLIMITED reblogs (until I delete the original post….healthy/fitness blogs only, please)
I will post a list of ten blogs and a random solo screenshot promo for every 50 reblogs

An amazing girl with an amazing blog with body positive posts and lot of humour. A must-follow tumblr. One of my favourite…

fitchris25:

There are over 12,000 of you wonderful people following my blog!

I’m not exactly sure why. But I’m not going to question your life decisions.

So let’s do an UNLIMITED promo!

-Must be following fitchris25

-UNLIMITED reblogs (until I delete the original post….healthy/fitness blogs only, please)

I will post a list of ten blogs and a random solo screenshot promo for every 50 reblogs

An amazing girl with an amazing blog with body positive posts and lot of humour. A must-follow tumblr. One of my favourite…

(via fitchris25)

21 7 / 2014

bigyami:

lauroredesabysses:

I got really hurt, and i’m trying really hard not to get hurt again.

But if you avoid getting hurt, don’t you avoid your life? I mean, sometimes to reach happiness you need to go through things that will hurt you and if you avoid it, you will certainly…

Je peux aussi te répondre en français alors :) Il est vrai que les malheurs nous rendent plus prudent et plus vulnérables à notre environnement. Les blessures restent toujours des preuves de notre faiblesse. Connaître ses faiblesses, c’est surtout apprendre à ce connaître soi-même. Quand on est insouciant, il n’y a aucune limite et le sentiment de liberté semble énorme, pourtant les limites existent et la déception est d’autant plus grande quand tu en prends conscience. Cela ne nous empêche pas de pourtant essayer de dépasser les limites, ce n’est pas parce que ça n’a pas fonctionné une fois que les autres fois seront aussi un échec. Tu vas certes te protéger plus et tu seras plus prudente, ça prendra certainement plus de temps. Mais si tu y arrives, tu auras su te dépasser. 

Cela prend du temps, le bonheur doit être apprivoisé et peut vite t’échapper, mais cela en vaut la peine. Les cicatrices ne disparaissent jamais, elles sont là pour nous rappeler d’être prudent, mais elles ne nous empêchent en rien d’essayer d’être heureux… Je te comprends complétement, certaines blessures sont très difficile à panser, mais elles t’apprennent aussi beaucoup sur toi…
Bonne chance en tout cas